Babelle – Capucine MEURETTE

Interprétation français-anglais < > langue des signes française (LSF)

Catégorie :

Prestation de service

Capucine MEURETTE

07 70 12 13 25

capucine@babelle-cm.com

Présentation :

Mon offre

Interprète diplômée, j’interviens dans toute situation où au moins une des personnes présentes s’exprime en langue des signes française, pour interpréter, en simultané, ce qui est dit par chacun et chacune.

J’interviens à la demande aussi bien de particuliers, que d’entreprises, associations, collectivités ou encore institutions. L’interprétation est possible dans tout domaine, et sur tout type de sujet, moyennant l’obtention d’éléments de préparation de la part de la personne qui fait la demande (sujet technique, présentation à enjeu, discours, etc.)

Types de prestations 

– interprétation simultanée de :

– rendez-vous individuels (banque, médecin, avocat, notaire, etc.)

– rendez-vous professionnels (entretien d’embauche, entretien annuel de performance, etc.)

– réunions (réunion de rentrée scolaire, réunion d’équipe, assemblées générales associatives, de copropriété, etc.)

– formations

– conférences

– événements (mariages, séminaires, spectacles, etc.)

– autres (procès par exemple)

– interprétation consécutive d’enregistrements audio ou vidéo

– traduction de la LSF vers le français écrit

 

Modalités d’intervention

– en présentiel

– à distance via les outils de visio-conférence (Zoom, Teams, Skype, Whatsapp, etc.)

– à partir d’une heure jusqu’à plusieurs jours en fonction des besoins, le cas échéant avec des collègues sollicité.e.s pour l’occasion.

 

Langues de travail

Français/ Langue des signes française

Anglais/ Langue des signes française

Mon parcours, mon histoire

Onze ans dans le milieu de la finance d’entreprise (commissariat aux comptes, transaction services, contrôle de gestion, audit interne), en France et aux Etats-Unis, dans un cabinet d’audit puis un groupe du CAC 40, m’ont permis d’acquérir une solide culture d’entreprise et une grande capacité d’adaptation et d’organisation.

 

Pour autant, si j’ai d’abord été appelée par le monde des chiffres pour son côté structuré et rationnel, j’ai toujours eu une affinité pour les langues étrangères, les cultures différentes, la communication et l’humain au sens large. Et la langue des signes française me fascine depuis l’enfance, bien que je n’aie aucune personne sourde signante dans mon entourage.

 

Mes premiers cours de LSF en 2018 ont été un véritable coup de cœur, et mon parcours a finalement pris tout son sens lors de ma reconversion comme interprète :

– ma maîtrise de l’anglais est en effet une compétence rare dans le milieu de l’interprétation en langue des signes française,

– mon expérience antérieure dans le monde corporate me permet une grande agilité lorsqu’il s’agit d’interpréter des réunions, des séminaires ou autres manifestations d’entreprise,

– mon parcours universitaire varié m’a doté d’une solide culture générale, alliée indispensable pour interpréter tous azimuts.

 

Ma soif de diversité est amplement étanchée par ce métier qui me permet de continuer à apprendre tous les jours, par la variété des domaines et contextes d’intervention, et par la richesse des personnes rencontrées. J’ai aussi la joie de contribuer à la rencontre de personnes qui, sans moi, n’auraient pas pu interagir avec autant de profondeur, ou de permettre l’accessibilité de contenu ou de services à des personnes qui en seraient privées.

Mes valeurs

– L’intégrité, pilier de la confiance, va de pair, selon moi, avec la notion d’engagement. Lorsque je m’engage à faire quelque chose, j’y mets beaucoup de coeur. C’est aussi un moteur pour moi lorsque mes actions sont en cohérence avec ce en quoi je crois, ce qui a du sens pour moi.

– Le respect est fondamental pour moi, il est le ciment de la relation, il me conduit à considérer que l’Autre vaut autant que moi, quelle que soit la situation qu’il ou elle traverse, avec handicap ou sans. C’est aussi reconnaître mes limites et accepter uniquement les prestations que je me sens en mesure d’assurer.

– La transparence, corollaire des deux précédentes, me permet de travailler en cohérence avec moi-même et en bonne intelligence avec mes collègues et clients.

– La qualité, guide mes actions : j’ai toujours pensé que, quitte à faire quelque chose, autant le faire bien. J’ai un haut niveau d’exigence envers moi-même et envers les autres, et je pense que toute personne en face de moi mérite que je lui accorde le meilleur de moi-même.

« Des collègues m’avaient parlé du format CAE pour pratiquer le métier d’interprète. À l’époque je voyais surtout l’intérêt que représentait le portage salarial. Et puis, au moment de me lancer comme travailleuse indépendante, ça me rassurait d’avoir quelqu’un vers qui me retourner en cas de difficulté pour demander du soutien. Aujourd’hui, après quelques années au sein de Synapse, je ne vois que des avantages à ce statut : je garde l’autonomie dans la gestion de mon activité, tout en bénéficiant en effet de soutien, de conseils personnalisés, du portage, de la mutualisation d’outils d’entreprise, de formations professionnelles à valeur ajoutée dans ma gestion quotidienne. Mais plus spécifiquement chez Synapse, j’apprécie la dimension humaine, sans vouloir verser dans le cliché : je ne voulais pas d’une CAE « usine ». Chez Synapse, il y a de vrais temps de rencontre, d’échange, de co-création, et j’ai l’impression d’appartenir à une communauté d’entrepreneurs et entrepreneuses sur la même longueur d’onde, porté.e.s par des valeurs communes et de beaux projets à impact. Je trouve ça très inspirant et porteur. On est au-delà du portage salarial ! On est dans le portage d’impact ! Claire et Jérôme sont super investis dans ce projet, et le soutien de Marie-Noëlle est vraiment précieux pour développer une activité professionnelle. »